Concurence trafic longue distance

Concurrence dans le trafic longue distance:

le dialogue a repris

Le dialogue rompu entre les entreprises ferroviaires CFF, BLS et SOB a repris. Le renouvellement de la concession du trafic grandes lignes peut donc trouver une issue positive.

Le SEV salue la reprise des discussions. Le président du SEV Giorgio Tuti avait d’ailleurs lancé un appel allant dans ce sens lors du Congrès les 23 et 24 mai 2017.

Une ouverture du marché et une mise au concours des lignes auraient de graves et nombreuses conséquences sur le chemin de fer suisse :

• Risque de voir arriver des entreprises étrangères, intéressées uniquement par les lignes les plus lucratives.

• L’offre sur les tronçons non rentables va baisser car ils ne sont pas intéressants financièrement pour ces entreprises.

• Une fragmentation du système entraînerait de gros changements pour le personnel des entreprises concernées. Que se passerait il pour les employé-e-s si leur entreprise perd une concession? A contrario, où trouve-t-on le personnel manquant lorsque l’on décroche une concession? Le personnel sera-t-il balloté d’une entreprise à l’autre ?

• Augmentation de la bureaucratie et des coûts. Autant d’argent auquel devront renoncer les entreprises.

 

Quel que soit le résultat des négociations, le SEV défendra TOUTES et TOUS les employé-e-s des CFF, du BLS et de la SOB. Dans leur intérêt et celui du système ferroviaire suisse. En s’appuyant sur leurs CCT de haute qualité.

Ensemble, défendons les transports publics !

Deviens membre du SEV !

www.sev-online.ch